mars 20th, 2016 PARTICIPER À LA DISCUSSION

Posted In: Autres Ligues, Nouvelles, Rap Contenders


Il est maintenant temps de passer à la diffusion d’un nouveau battle de ce RC10 Nuit des Main Events. Un Main Event international opposant la crème du battle rap de leurs pays respectifs, j’ai nommé Cheef et Jeune Chilly Chill.

À ma droite : Jeune Chilly Chill, indéniablement un vétéran de la scène Battle Rap québécoise, puisqu’il a participé au tout premier événement WordUP! au Sino Shop, c’était en 2009. Pour remettre les choses dans leur contexte, la chaine YouTube d’URL n’était pas encore lancée, et GrindTime approchait peu à peu de son apogée. Après un début de parcours difficile, JCC a su par son talent et sa persévérance passer d’outsider à favori, tête d’affiche incontournable de la ligue WordUP!. Depuis 2012 il a affronté d’autres têtes d’affiche comme Yes McCan, Freddy Gruesum (dans un battle plus que classique), Jamai, ou encore Monk-E. Il en est à sa deuxième participation aux Rap Contenders, après sa victoire au RC8 face à l’un des nouveaux piliers du RC, Lamanif. Il a également affronté Fleyo à la Punch-Ligue Gold. Mais malgré un CV bien rempli, la carrière de Battle MC de JCC est loin de se résumer à son passé, bien au contraire puisqu’en avril il va surement faire face au plus grand défi de son parcours, en affrontant le vétéran de la scène rap québécoise, Dramatik, au Club Soda, en main event pour le grand retour des WordUp!.

À ma gauche : Cheef.
Peu avant le RC6, avant même que son visage ne soit connu de la scene Battle Rap, il a éliminé à la suite Godié, Dony-S, et Arcanes lors du Fou Tournoi 2 WordUp! (tournoi de battles audio sur beat).
Comme Lamanif, Louvar, et Hermano, il est arrivé via le RC Espoir 2, et a su sauter très rapidement de la relève aux piliers du Rap Contenders.
Pour sa première apparition sur la grande scène, aux RC7, il finit MVP et Battle of the Night pour sa performance flawless face à Hermano (dans un battle qui était pourtant un battle d’ouverture de soirée). Il s’est depuis mesuré à Louvar et Lamanif et a donc un parcours rempli d’adversaires dangereux. Il est d’ailleurs le seul membre du carré magique à avoir affronté les 3 autres. Flow, aisance, jeu de scène, angles d’attaque, « musicalité », il est sûrement le emcee du RC le plus imprévisible et le plus difficile à affronter. Pout ce RC10 il reçoit comme adversaire Jam, finalement remplacé par Jeune Chilly Chill, et compte bien confirmer son talent pour son premier affrontement face à une tête d’affiche du battle rap québécois.

Qui de ces deux emcees va l’emporter ?
Visionnez le battle pour le découvrir !
Et n’oubliez pas de voter et de donner votre avis sur le forum !

 

Signé Nick Banner

Rap Contenders 10 : Cheef vs Jeune Chilly Chill

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *