avril 28th, 2017 PARTICIPER À LA DISCUSSION

Posted In: Musique (divers), Nouvelles

Étiquettes : , , , , , ,


Avril, le meilleur mois musical de l’année.

* Tout d’abord, je souhaite à m’excuser du retard de cet article. Je suis étudiant à l’UQAM et ma fin de session a été très chargé! *

Il faut dire que le mois dernier a été PLUS QUE CHARGÉ en matière d’album de rap queb. J’ai dû en écouter plus d’une trentaine, dont plusieurs très bons qui n’auront même pas de mentions ici dues à la limite que je m’impose. Il me faudrait une semaine d’émissions de 30 minutes à la TV pour pouvoir parler de chacun, et même la encore…

Bref, voici donc mon choix pour l’album du mois d’avril :

STOCKHOLM, Jay Scott x Smitty Bacalley.

coverDeux gars qui ont déjà fait des battles au WordUP!, Jay Scott (sous le pseudonyme de PL3) et Smitty Bacalley (tout récemment aux auditions) s’unissent pour nous livrer STOCKHOLM, un album thématique assez incroyable sur leur label, Propulse Ent. Du rap unique, rafraichissant et plaisant.

Les deux artistes nous amènent à Northland Park, leur ville fictive qui mélange la métropole à une banlieue de celle-ci, où le driveway, le winnebago et le quad bike sont des indispensables pour les Northlenois. C’est vraiment un album qui s’écoute parfaitement du début à la fin, même qu’on en veut plus quand il finit!

La production assurée par les deux rappeurs est vraiment on point. Autant on a des bangers, que des beats plus funky et d’autres, plus électroniques. Une bonne brochette d’instrumentaux différents qui sera plaire à tous.

Les paroles peuvent paraîtres enfantines au premier degré, mais le tout devient plus intéressant quand on creuse plus loin pour trouver le deuxième degré. On peut donc y comprendre une critique sur le monde moderne, la surconsommation et les gens qui se la jouent, qui ne sont pas eux-mêmes. On peut d’ailleurs comprendre tous ses thèmes dans la première chanson, Northland Park.

Les gars font ce qu’ils aiment et ça parait. Ils amènent un nouveau vibe dont le rap queb avait besoin.

Rester à l’affut de leurs projets sur leur page Facebook!

 

Mentions honorables :

Air Max EP, Dead Obies

Les gars de Dead-O nous offrent six chansons, dont deux avec Naadei, assez différent des derniers projets. Un album qui ne laisse personne indifférent. Feel good music comme j’avais vu au Québec.

Sour Face Musique, FouKi, Kevin Na$h & Quiet Mike

FouKi est de retour, cette fois avec son boy Kevin Na$h. Gros beats du Michel Silencieux, flows et paroles on point de FouKi et Na$h, mélange du français et de l’anglais incroyable… Du gros son!

372 ; Velvet Tears, JT Soul

Premier projet très prometteur de ce MC anglo de 17 ans qui est sorti en primeur sur Complex. L’EP est un voyage dans la vie de nuit. Grosse prods de Jei Bandit. JT Soul est à surveiller.

The Highway, February Cxld

Anciennement connu comme étant Milli Millz, l’anglophone February Cxld revient en force avec du gros son. Lourds bangers, passes de flows, plusieurs hits… de quoi plaire aux fans de trap américain!

Autoportrait, Dostie

Album au vibe old school, Dostie arrive en force. Collaborations importantes avec Sans Pression, SPS, Dice B et plus. Un album personnel qui s’écoute très bien du début à la fin.

I used to mix like shit, Asw&ll

Le rappeur du collectif La Collection nous arrive avec un EP solo fort intéressant. Un album rempli de paroles qui frappent, avec une voix et des flows uniques. Un jeune MC à surveiller dans les prochaines années.

Beat tapes :

Les Dieux, Flix & Motus

Le duo de Flix & Motus nous amène d’énormes bangers sur ce EP divin de 6 chansons. Un excellent mélange d’électronique et de hip-hop. Votre tête va bouger toute seule. Deux mois de suite que je mentionne Flix, keep an eye on him!

.insprd, KVNB.

20 beats de boom bap et une cerise sur le sundae ; une collabo avec Chacalcolik, c’est ce que nous offre KVNB. Un must si t’es un fan du golden era, du sampling ou si tu feel juste bien chill.

Requiem, c r y p t

Le rappeur c r y p t nous amène un projet instrumental avec 5 grosses productions au son trip-hop/wokecore. C’est seulement à la dernière chanson qu’on peut l’entendre rapper pour finir l’album de manière marquante.

Signé Joe Loops

—————–
L’album du mois – Avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cover